La Moravie du Sud et plus particulièrement la ville de Brno en République tchèque a été choisie pour accueillir le Concours Mondial de Bruxelles en 2020. La nouvelle a été révélée, ce 5 mai, après la dernière séance de dégustation à Aigle. Fidèle à la tradition du Concours, le syndic (maire) d’Aigle, Frédéric Borloz, a remis solennellement le verre de vin du Concours Mondial au Dr. Bohumil Šimek, gouverneur de la région de Moravie du Sud.

« En tant que syndic d’Aigle et également président de la Fédération suisse des vignerons, j’ai été doublementhonoré et fier d’accueillir le Concours Mondial de Bruxelles chez nous. À voir les visages réjouis en cedernier jour, je pense que nous avons atteint notreobjectif de démontrer la qualité de nos vins et de notreaccueil. Je souhaite à mes collègues de Brno d’avoirautant de plaisir que nous à organiser un événementaussi prestigieux que le Concours Mondial de Bruxelles ».

Pour célébrer l’occasion, la République tchèque a ensuite invité les membres du jury à la 26e compétition pour un déjeuner traditionnel au château d’Aigle, accompagné d’un spectacle de musique folklorique morave.

Principalement connus pour leurs bières, beaucoup ignorent que le vin en République tchèque est plus vieux que le pays lui-même. En fait, la viticulture dans la région de Moravie du Sud remonte à l’époque de l’Empire romain.

«En organisant chaque année le concours dans un pays différent, nous avons une occasion unique de découvrir les joyaux cachés du monde viticole et de braquer les projecteurs sur des régions viticoles que beaucoup méconnaissent encore»,explique Baudouin Havaux, président du Concours Mondial de Bruxelles.

La République tchèque est inscrite au concours depuis son début en 1994. En 2019, 142 vins tchèques ont concouru, soit plus de 20 % de plus que l’année précédente.

«Les vins tchèques et les régions viticoles de la République tchèque gagneront encore en visibilité, grâce à l’organisation de cet évènement et à sa large couverture médiatique»,a déclaré Pavel Krška, directeur du centre national du vin en République tchèque. «Nous pensons que la publicité associée au concours contribuera à développer et à renforcer la sensibilisation à la qualité des vins de Moravie et de Bohême, non seulement dans notre pays, mais également dans le monde entier. Nous sommes impatients de coopérer avec les journalistes et les dégustateurs dans le cadre de ce concours de renommée internationale et de promouvoir la viticulture et la République tchèque dans son ensemble. »

Pour un pays de cette taille et de sa superficie relativement petite (environ 17 900 ha), la République tchèque produit plus de 50 cépages. 69 % des vignes sont plantées en raisins blancs. Parmi les nouvelles vignes cultivées au pays, on peut citer le muscat morave, le pava et André.

La ville de Brno est située dans la région viticole de Moravie, où se trouvent 96 % des vignobles tchèques. Thomas Costenoble, directeur du Concours Mondial de Bruxelles, argumente le choix de la ville pour ses excellentes installations de dégustation et ses hébergements situés à proximité immédiate du centre, ainsi que la richesse des vignobles environnants. «Brno offre toutes les conditions préalables à une compétition réussie»,conclut Thomas Costenoble.

Le Concours Mondial de Bruxelles 2020 se tiendra du 1er au 3 mai au centre des expositions de Brno, l’un des plus grands centres d’exposition d’Europe.

Photos