J-30 avant le début du 26ème Concours Mondial de Bruxelles en Suisse.

Cette année, les organisateurs ont choisi un lieu insolite : le Centre Mondial du Cyclisme à Aigle. L’espace polyvalent au centre de la piste sera aménagé pour répondre aux exigences du Concours Mondial, tout en conservant l’atmosphère de l’Union Cycliste Internationale (UCI). Lors des dégustations, les membres du jury pourront s’immerger dans le véritable esprit de compétition entouré par la piste cyclable couverte de 200 mètres.

« La Suisse apportera de nouveaux contacts professionnels aux participants, la découverte d’un nouveau marché et d’une autre culture du vin, ainsi que la possibilité de découvrir des vins locaux uniques », a déclaré Thomas Costenoble, directeur général du CMB.

Comme en réponse au cadre alpin, l’édition suisse du Concours Mondial de Bruxelles passe au vert. Les organisateurs ont investi pour rendre la compétition plus respectueuse de l’environnement. Comme en 2018, des tablettes numériques vont remplacer les anciennes fiches d’évaluation papier imprimée en très grande quantité. Adieu les bouteilles en plastique, les juges boiront de l’eau des montagnes servie en carafe. Autre nouveauté, les quelque 500 badges distribués sur 4 jours s’émancipent de leurs pochettes en plastique. Enfin, le « Welcom pack » que les dégustateurs reçoivent à leur arrivée, est composé de matériaux naturels et recyclés.

Pour accueillir ses juges et ses invités, le Concours Mondial de Bruxelles a réservé la quasi-totalité des hébergements la station de ski de Leysin à 1200 mètres d’altitude. Le train à crémaillère traditionnel Aigle-Leysin a été choisi pour son respect de l’environnement et emmènera les juges à a sale de dégustation, offrant ainsi une vue imprenable sur le paysage et les vignobles de la région de Vaud.

L’équipe du Concours Mondial de Bruxelles, forte de 30 personnes, sera sur place quelques jours plus tôt pour assurer le bon déroulement de l’organisation. 150 élèves d’écoles de restauration et leurs superviseurs fourniront des renforts locaux et participeront à l’organisation des dégustations.

Le programme de quatre jours comprend des Masterclass, des dégustations et des visites de nombreux domaines viticoles. Des sommets alpins au château d’Aigle, les visites insolites offriront aux membres du jury une réelle immersion dans la Suisse authentique. Les dégustateurs auront notamment la chance de naviguer sur le lac Léman pour découvrir les vignobles du Lavaux. Autre moment fort, la visite des installations de la fête des vignerons, cette célébration unique, qui se déroule tous les 25 ans, se tiendra à Vevey cet été.

Le 26ème CMB se tiendra du 2 au 5 mai 2019, avec le soutien de la ville d’Aigle, de Swiss Wine Promotion, du Canton de Vaud et de la Banque Raiffeisen. Le vin fait partie de la gastronomie suisse et, par conséquent, le Gruyère AOP, les produits culinaires Hugo Reitzel et Nespresso soutiendront également l’événement. Swiss Travel System (STS), Suisse Tourisme et leurs partenaires régionaux ont hâte de montrer leur pays aux participants. De même, les bureaux de promotion du vin de Vaud, de Genève, du Valais et de Neuchâtel, soutiennent le CMB.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux :

@concoursmondial
#CMB2019 #Aigle