En Toscane, il existe des lieux qui exploitent toutes les merveilles de la nature. Chez Fattoria La Vialla, outre le vin, on produit aussi du miel, de l’huile d’olive, des confitures, des gelées, des sauces, des pâtes,… Les vignes y ont une place prépondérante et les vins sont de grande qualité, comme « Occhio di Pernice — Riserva 2012 » qui remporte, cette année, le trophée du meilleur vin doux.

La Famille Lo franco a fait l’acquisition du domaine en 1978. À l’époque, la ferme est à l’abandon et les dizaines d’hectares de la propriété sont en friche. L’aventure a commencé avec l’intention de faire revivre cette ferme et de concevoir des produits sains et authentiques sans utiliser de pesticide ou d’engrais chimiques. Marco Cervellera : « Nos parents ont immédiatement commencé à cultiver selon la méthode de l’agriculture biologique (avant même qu’un règlement ne soit établi en Italie), et ce fut le début d’un long voyage qui est vite devenu le nôtre et celui de nos nombreux collaborateurs. » 40 ans plus tard, la mission est accomplie. En effet, la famille a grandi et plusieurs hectares de terres se sont ajoutés au domaine, tous cultivé en biodynamie. « Nous nous sommes engagés à adopter de nouvelles techniques pour travailler efficacement et durablement tout en respectant et en protégeant l’environnement. » Fattoria La Vialla applique son engagement à chaque étape de la vinification. « Chaque détail est étudié en profondeur : nous avons par exemple commencé à utiliser une levure sélectionnée à partir du pollen des abeilles et c’est un produit entièrement naturel qui n’est pas breveté par les multinationales. »

“Nous nous sommes engagés à adopter de nouvelles techniques pour travailler efficacement et durablement tout en respectant et en protégeant l’environnement. “

Occhio di Pernice — Riserva 2012, un vin tout en douceur

Issu du Sangiovese, cépage incontournable de Toscane, ce vin doux exprime toute la symbiose entre la terre et les hommes, et les Italiens utilisent les bonnes métaphores pour en parler. « Le Sangiovese c’est comme le fromage (Cacio) sur les maccheroni. Il vit et prospère sur tout le territoire toscan et exprime la qualité du terroir comme peu d’autres raisins. Dans le cas de ce vin, il provient d’une parcelle très bien exposée où les grappes les plus mures et les plus saines sont sélectionnées une par une et passerillées. Un ajout de Malvoisie complète l’assemblage. » De plus, l’Occhio di Pernice Riserva 2012 est certifié Demeter, est un vin non seulement biologique, mais aussi biodynamique ! « Ce vin exprime la pureté des raisins dont il est issu. On retrouve aussi la patience d’une vinification la moins envahissante possible et la plus respectueuse de la qualité. » Ce vin doux, d’une couleur cuivrée et ambrée s’ouvre sur des notes de raisins secs, de pruneau. Ensuite, les arômes de beurre, de chocolat et de café apportent en bouche une douceur et une structure très agréable.

Sangiovese et Malvoisie, les incontournables de Toscane

Les variétés d’excellence en Toscane sont certainement le Sangiovese pour les vins rouges et le Trebbiano-Malvasia pour les vins blancs. « Ce sont des variétés qui, en plus d’être liées à une tradition historique, se sont parfaitement adaptées au territoire et expriment donc leur potentiel au maximum. Le Sangiovese, bien qu’avec des nuances différentes, occupe aujourd’hui la majorité du territoire toscan à l’exception de la côte Tyrrhénienne et offre une très large palette d’aromes en fonction de la morphologie des sols et des microclimats. » Le Sangiovese est indissociable de la Toscane et est à l’origine des meilleurs vins de la région comme les célèbres Chianti, Brunello di Montalcino ou encore Nobile di Montepulciano. C’est également le cépage le plus cultivé d’Italie avec plus de 100 000 ha plantés, soit 10 % de l’encépagement total.