Communiqué de presse
Brno, dimanche 6 septembre 2020

C’est officiel, le Concours Mondial de Bruxelles se tiendra en Chine, en mai 2021. C’est déjà la deuxième fois que la compétition prend la direction de l’empire du Milieu. Après le succès de la première édition à Pékin, en 2018, et avec l’envie de découvrir le cœur de la production viticole de Chine, le Concours Mondial de Bruxelles a choisi la région de Ningxia pour accueillir sa 28ème édition.

Cette décision a été annoncée lors de la clôture de l’édition 2020. Malheureusement, à la suite des restrictions sanitaire, aucun représentant de la région de Ningxia n’était présent à Brno. Les séances de dégustation du 28e Concours Mondial de Bruxelles se tiendront du 22 au 24 mai 2021.

L’expansion du vignoble chinois est saisissante. Avec près de 850 000 hectares de vigne, l’empire du Milieu se profile comme un acteur majeur de la viticulture internationale. Sa production connait un développement qualitatif et quantitatif exponentiel. Thomas Costenoble, directeur du Concours Mondial de Bruxelles : « C’est la deuxième fois qu’un tel évènement international sur les vins se tient en Chine. Après Pékin, nous prenons la direction de Ningxia, la région viticole la plus prometteuse de Chine qui nous réservera certainement d’incroyables surprises. »

La province de Ningxia

Située au nord-est de la Chine, la région viticole est désormais connue sous le nom de “contreforts orientaux de la montagne Helan” . Près de 40 000 hectares sont consacrés aux vignobles avec plus de 90 caves dans 6 sous-régions. Avec d’autres provinces comme Xinjiang ou Guangdong, c’est l’une des zones émergentes de production de vin du pays. Baudouin Havaux, président du Concours Mondial de Bruxelles : « L’une des nouvelles régions viticoles les plus intéressantes de Chine se trouve dans la région autonome de Ningxia, dans un futur proche, la région pourra revendiquer sa place parmi les terroirs réputés du monde. »

Cette région désertique située à la frontière de la Mongolie intérieure ne comptait, il y a peu, que des exploitations minières et des centrales électriques. À une altitude de 1 000 mètres, le vignoble de Ningxia qui s’étend au pied de la chaîne montagneuse Helan, a pris racine grâce à un programme d’irrigation qui puise son eau dans le Fleuve Jaune. Sur 35 000 ha, plus de 150 châteaux viticoles, à l’architecture ostentatoire, ont éclos dans cette plaine aride. Ce nouvel eldorado n’attire pas que de riches entrepreneurs chinois ayant fait fortune dans la pétrochimie, le charbon ou la construction, mais aussi des groupes prestigieux et reconnus, comme LVMH et Pernod-Ricard.

Les contreforts orientaux de la montagne Helan, dans le Ningxia, se situent entre le 30e et le 50e parallèles de l’hémisphère nord, ce qui est considéré comme la « Golden zone » pour la culture du raisin de cuve. Des cépages internationaux tels que le Cabernet Sauvignon, le Merlot, le Pinot Noir, la Syrah et le Chardonnay sont largement plantés dans la région, mais on trouve aussi quelques cépages plus inattendus comme le Gamay, le Sémillon ou le Riesling.

À propos de la compétition :

Le Concours Mondial de Bruxelles est une compétition internationale au cours de laquelle plus de 8000 vins sont présentés par des producteurs pour être dégustés et évalués par un panel d’experts. Nos dégustateurs chevronnés dégustent les vins en compétition. Leur seul mot d’ordre : distinguer les vins dont la qualité́ est irréprochable, sans préjugé lié à l’étiquette ou au prestige de l’appellation. Le Concours fait partie des plus importants évènements internationaux du genre. Après la Suisse en 2019, la République tchèque en 2020, les dégustations se tiendront donc en Chine en 2021.

Contacts presse :

Valentina Phillips : valentina.phillips@vinopres.com

Tél. : +32 2 533 27 66 | Mobile : +32 478 21 27 33

Charles Piron : charles.piron@vinopres.com

Tel : +32 (0) 2 533 27 65 | Mob. +32 478 54 83 13