L’Espagne s’affiche comme le pays pionnier en Europe pour la culture biologique. Avec plus de 100.000 hectares cultivés en bio, la tendance s’est accélérée grâce notamment au vignoble de Castilla la Mancha (50% des vignes sont bios). Pas étonnant donc que le trophée du meilleur vin bio revienne à un vignoble de cette région. Et c’est la petite maison Familiale Palarea qui l’emporte avec son vin rouge 2017.

Le domaine est situé dans les montagnes de Chinchilla à 900 mètres d’altitude. Entourée de chênes et de plantes aromatiques telles que du romarin, du thym et de lavande, la Bodega Palarea a su garder toute l’authenticité d’une cave familiale. Comme l’explique les propriétaires : « La cave est une construction rustique dans un environnement rural et naturel. Dans sa construction, des matériaux naturels ont été utilisés, mais construits avec la technologie la plus moderne pour la production de vin. » Les producteurs ont à cœur de garder un œil sur la production tout ou long du processus.

“Recevoir ce prix international est une immense satisfaction pour nous, car le travail acharné et le désir de contribuer à quelque chose de bon pour l’environnement sont reconnus. “

L’importance du Bio

La cave produit des vins biologiques depuis plusieurs années maintenant et accorde une grande importance à ce processus. « Il est primordial pour nous de prendre part à la sauvegarde de notre environnement en évitant les pesticides et les produits chimiques nocifs pour la santé. Recevoir ce prix international est une immense satisfaction pour nous, car le travail acharné et le désir de contribuer à quelque chose de bon pour l’environnement sont reconnus. »Du côté de la culture, le sol calcaire et meuble fournit aux vignes les caractéristiques appropriées pour les cépages tel que le Cabernet Sauvignon, le Merlot, le Syrah et, bien sûr, le cépage espagnol le plus emblématique : le Tempranillo.

Palarea 2017

Le prix est attribué cette année au millésime 2017 de la maison, un vin aux arômes de fleurs et de fruits rouges avec des tons de café et de torréfaction, doux et épicés. L’élevage est aussi très important, après 15 mois d’élevage en fut de chêne français, le vin restera aussi 24 mois en bouteilles. « Le produit final est un vin rond en bouche et équilibré avec une bonne fraicheur grâce à l’altitude de notre vignoble.»