Vins Rosés

08-10 Mars 2023

Montpellier, Pays d’Oc

Des vins de cépages

Depuis 30 ans, les vignerons qui font le Pays d’Oc contribuent au succès des vins de cépages et à la notoriété de cette Indication Géographique Protégée. Leur palette créative s’exprime à travers 58 cépages et un territoire couvrant 120 000 hectares de vignes entre mer et montagne, ouvert aux multiples influences d’un climat méditerranéen-tempéré. Aujourd’hui, 30% de la production de vin dans le Pays d’Oc est consacrée au rosé. Ce qui en fait une des régions productrices les plus importantes au monde. La Session Rosé du Concours Mondial de Bruxelles se tiendra à Montpellier du 8 au 10 mars 2023.

Entre Camargue et Pyrénées, les routes ensoleillées du vin empruntées il y a 26 siècles par les Grecs et les Romains, sont aujourd’hui celles des 13 000 vignerons répartis sur quatre départements (Hérault, Aude, Gard, Pyrénées-Orientales) et six communes de Lozère. Depuis le 1er août 2009, les vins de Pays d’Oc bénéficient d’un signe officiel de qualité : l’Indication Géographique Protégée (IGP). Elle garantit à 100% l’origine des vins produits sous cette dénomination sur son vignoble. Pour les vignerons Pays d’Oc, cette reconnaissance vient couronner trente ans de travail sur l’aire de production de Pays d’Oc. Ce label intègre dans son cahier des charges le concept innovant des vins de cépages. Il est le socle identitaire des Pays d’Oc. 100% des vins IGP Pays d’Oc sont dégustés et certifiés.

92% de l’offre IGP Pays d’Oc est dévolue aux vins mono-cépages, c’est-à-dire issus à 100% d’un même cépage. 

En effet, le vin de cépage correspond à l’ADN du label qui en comptabilise 58 dans son cahier des charges. Une large palette se décline avec des cépages « stars » mondialement connus : Merlot, Cabernet-Sauvignon, Chardonnay, Sauvignon, Viognier mais aussi des cépages plus confidentiels avec parfois l’accent méditerranéen : Grenache, Rolle, Syrah, Carignan... Cette diversité de cépages permet une infinité d’expressions aromatiques. La production volumique Pays d’Oc IGP est constante. Chaque millésime représente environ 6 millions d’hectolitres sur les trois couleurs. Les vins rouges prédominent pour 45% de la production et sont suivis des vins rosés à hauteur de 30% et des vins blancs à hauteur de 25%.

26 siècles de tradition viticole

En Pays d’Oc, l’homme et la vigne attestent l’une des plus riches histoires de tradition viticole. Depuis 26 siècles, le Pays d’Oc vit au rythme des échanges commerciaux et culturels du bassin méditerranéen. 

Les Grecs, puis les romains exploitent très vite les fabuleux potentiels de cette terre et implantent un vignoble que chantent dès le 1er siècle, Pline l’Ancien ou Strabon. La voie antique « Voie Domitienne » longe le vignoble Pays d’Oc sur plus de 200 km et témoigne de l’implantation de la vigne et de la diffusion du vin dans tout l’Empire romain. Sous l’Ancien Régime, les vins du Pays d’Oc sont servis à la table des rois de France. Le développement des marchés avec l’Europe du Nord permet de nouveaux échanges. Sous le règne du Roi Soleil Louis XIV, Paul Riquet érige le Canal du Midi qui relie la Méditerranée à l’Atlantique. Cet ouvrage, aujourd’hui inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO, ouvre une fenêtre importante aux vins du Languedoc et du Roussillon en Mer du Nord. La demande progresse rapidement et la vigne implantée sur les coteaux descend dans la plaine. Dans les années 70 et 80, l’ouverture et les exigences du marché international vont amener les vignerons à restructurer leur vignoble. L’orientation des vins de cépages en Languedoc-Roussillon impulsée par le vigneron Jacques Gravegeal et le dynamique chef d’entreprise Robert Skalli, reflète l’illustration d’une entente réussie entre la production et le négoce. La viticulture languedocienne s’est vue offrir un débouché novateur et international au travers de la création d’un nouveau segment en 1987 : le label « Vin de Pays d’Oc » devenu en 2009 « Pays d’Oc Indication Géographique Protégée »

Le territoire du Pays d’Oc

Le Vignoble du Pays d’Oc s’étend sur les 4 départements du bassin viticole du Languedoc-Roussillon dans la grande Région d’Occitanie : Pyrénées-Orientales, Aude, Hérault, Gard et 6 communes du sud de la Lozère. Situé en arc de cercle le long de la Méditerranée, il se déploie de la frontière espagnole au delta du Rhône. Ses 120 000 hectares offrent une grande diversité de paysages et des conditions climatiques contrastées. Son relief, disposé en gradins tournés vers la Méditerranée, mêle les montagnes et hauts plateaux, les piémonts et plateaux intermédiaires, la plaine littorale. Le climat en Pays d’Oc est méditerranéen et subit les influences atlantiques à l’ouest et continentales à l’est. Quatre grands vents balayent son territoire : le Mistral, la Tramontane, le Marin et l’Autan. Ces facteurs climatiques assurent un bon état sanitaire des vignes et une maturité naturelle. Une mosaïque de sols confère le caractère des vins IGP Pays d’Oc : argilocalcaire, calcaire, gneiss, schistes, petites graves de bas coteaux…

Un syndicat engagé

Avec une production de 6 millions d’hectolitres, Pays d’Oc IGP pèse plus de 50% de la production viticole du Languedoc-Roussillon. Le Syndicat des Producteurs de Vin Pays d’Oc IGP- qui a la fonction d’Organisme de Défense et de Gestion - procède aux contrôles administratifs et organoleptiques chez 100 % des opérateurs et 100% des vins revendiquant la certification Pays d’Oc IGP. Chaque année, 18 000 cuves sont contrôlées, prélevées dans les caves par les agents du Syndicat. Mesurant la nécessité de préserver son territoire viticole dans le respect humain, Pays d’Oc IGP a initié en 2009 son programme de développement durable et Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) « Pays d’Oc Vineyard In Progress® ». Chaque année, les cuvées sont dégustées anonymement par une Commission de Contrôle qui regroupe 350 dégustateurs professionnels.