Pays d'hôte

20 - 23 Septembre 2022

...
...
...

Marsala, Sicile

La Sicile, paradis italien des vins doux

La ville de Lilibea, dans l’ouest de la Sicile, accueille la session dédiée au vins doux et fortifiés. Les vins de Marsala seront mis à l’honneur. Une cinquantaine de dégustateurs internationaux profiteront de cette opportunité pour visiter les vignobles et déguster ces vins emblématiques du 20 au 23 septembre 2022. 

Depuis l’Antiquité, la Sicile est connue pour la qualité de ses vins. Pour cette raison, les vins siciliens ont toujours joui d’une excellente réputation. Avec une superficie de près de 26000 km², la Sicile est la plus grande île en Méditerranée. Il s’agit également du plus grand vignoble d’Italie.

Sur l’ile, près de 70% de l’encépagement est blanc, sur environ 180.000 hectares de vignes. La Sicile produit 8 millions d’hectolitres de vin dont 400000 hl proviennent des 20 000 hectares composés par les 9 DOC.

Les vins doux en Sicile

La Sicile se positionne comme un lieu incontestable pour la production de vins doux. Là-bas, les vins sont aussi délicieux et intenses que les couleurs de l’île, dont les variétés indigènes restent le meilleur exemple des traditions qui la distinguent du reste du monde. Les terroirs de l’ile sont différents même dans un court rayon. Grâce à des microclimats spécifiques, les raisins locaux et internationaux ont trouvé un habitat approprié pour développer l'identité du continent sicilien afin de s'exprimer au plus haut niveau ! La Sicile se positionne comme un vignoble de renom au soleil puissant, mais frappé par des vents marins qui offrent aux raisins une fraicheur indispensable pour produire de grands vins. 

Marsala

Conformément à la tradition séculaire de la viticulture en Sicile occidentale, les cépages autorisés par la règlementation sont uniquement ceux qui, depuis l'époque phénicienne, constituent le patrimoine "génétique" de la viticulture locale : Grillo, Catarratto, Inzolia et Damaschino comme cépages blancs dont sont issus tous les Marsala Oro et Ambra. La zone typique de l'A.O.C. Marsala couvre la majeure partie de la province de Trapani. Il s'agit d'un territoire extraordinaire où le soleil brille deux-cent-cinquante jours par an et où l'action de la mer et des vents chouchoute quotidiennement les vignes. La viticulture est répandue depuis la bande côtière, où les vins sont plus savoureux et intenses grâce à l'amplitude thermique et à l'influence de la brise marine, jusqu'aux basses collines situées à environ 300 mètres au-dessus du niveau de la mer, dans l'arrière-pays, où les vins sont plus frais et plus minéraux.

Passito di Pantelleria

Située au centre de la mer Méditerranée, l'île de Pantelleria s'étend sur 83 km2 et se trouve à seulement 45 km de la côte tunisienne. Au cours des millénaires, elle a été dominée par différents peuples qui ont laissé des traces indélébiles. L'homme a réussi à dompter une nature imperméable et hostile pour assurer sa survie au fil du temps, en pratiquant une agriculture extrême et en transformant le chaos de roches volcaniques en l'un des paysages agricoles les plus harmonieux de toute la Méditerranée. Le Moscato di Alessandria, plus connu sous le nom de Zibibbo, est le cépage roi de l'île de Pantelleria, où, dans des conditions extrêmes, il pousse selon la "vite ad alberello (taille de la vigne en gobelet), reconnu comme patrimoine de l'Unesco, protégé dans des cavités creusées dans le sol, donnant naissance au Moscato et surtout au Passito.

Syracuse et Noto

Considéré comme l'un des plus anciens vins d'Italie, le Syracuse tire son origine du Moscato bianco, un vin doux et élégant dans ses versions Moscato et Passito. Depuis les temps anciens, le développement de la région de Syracuse a toujours été lié à la richesse des cours d'eau et à la fertilité des sols. Le promontoire et la zone environnante sont d'origine calcaire, avec le climat chaud et tempéré et l'influence de la mer, qui en descendant vers Noto est enrichie par les courants chauds au carrefour entre la Méditerranée et la mer Ionienne, crée un terroir idéal pour le Moscato. Comme toutes les grandes régions viticoles siciliennes, nous nous trouvons dans la "ceinture solaire", avec les terres de prédilection pour la production de vins doux et de vins de liqueur. Les vin de Noto sont cousins des vins de Siracue, on retrouve des vins de dessert parfumé et aromatique, produit dans les versions Moscato et Passito. Les villes de Syracuse et de Noto et l'ensemble du Val di Noto possèdent une densité de sites classés au patrimoine mondial de l'UNESCO qui en ont fait, au fil du temps, une destination privilégiée pour les voyageurs cultivés et raffinés.

Îles Éoliennes

Sous le soleil de Salina, le Malvasia delle Lipari donne vie à ce vin extraordinaire élaboré à partir des raisins Malvasia et Corinto Nero. Les îles Éoliennes, classées au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 2000, ont été colonisées par les Grecs vers 580 avant J.-C. Ils croyaient qu'il s'agissait de la demeure du dieu du vent, Éole, et ont décidé de les dédier en son honneur. La position géographique, l'influence de la mer, l'exposition au soleil, mais aussi au vent violent et, bien sûr, le travail de l'homme ont rendu ce terroir unique. Le Malvasia delle Lipari est vinifié en différents types : passito, passito liquoroso et blanc sec. Ici, la mer joue un rôle majeur, qui permet une viticulture et une agriculture respectueuses de la nature. Les 160 hectares de vignobles sont plantés du niveau de la mer jusqu'à plus de 400 mètres d'altitude. 

Participer au Concours

Comment s'inscrire