Ukraine : des vins primés en temps de guerre

Au cœur d’une Ukraine déchirée par la guerre, le Château Chizay, situé dans la région de Transcarpatie, continue de faire preuve d’une inébranlable détermination. Malgré les défis économiques engendrés par la guerre, cette cave demeure fidèle à sa passion et à son pays.

Hugo Gutman, le fondateur et propriétaire de la cave, résume la situation en ces termes : « S’arrêter et abandonner, ce n’est pas notre style. Au contraire, nous devons être encore plus travailleurs, plus résistants, et contribuer à l’économie du pays. La viticulture et la vinification sont des processus vivants qu’il est impossible de mettre en veille. » Leur détermination et leur résilience leur ont valu à juste titre une médaille d’or au CMB de cette année pour leur Troyanda Carpat 2017. Le récit.

La renaissance de la rose des Carpates
Le Troyanda Carpat, signifiant « Rose des Carpates », est bien plus qu’un simple vin ; il incarne l’histoire et l’essence de la vinification dans la région de Zakarpattia en Ukraine. Autrefois renommé dans la seconde moitié du XXe siècle, le vin a connu des revers lors de la campagne anti-alcool soviétique, entraînant la destruction de vignobles de qualité au profit de variétés de raisins moins nobles, mais avec des rendements plus élevés. Cependant, la cave a décidé de raviver ce vin emblématique. Elle a replanté les parcelles en 2006 avec du Pink Traminer, idéalement adapté aux conditions locales. En 2010, des années de recherche et de dévouement ont abouti à la recréation de la recette originale de 1959 du Troyanda Carpat. Le « Rose des Carpates » du Château Chizay est un vin de dessert, produit uniquement lorsque les raisins atteignent un taux de sucre supérieur à 24 %, et vieilli pendant un minimum de 24 mois en fûts de chêne français. Souvent appelé « or rare », le vin est prisé pour son intense et riche arôme empli de notes complexes de fruits secs et de douceurs, qui mène à un goût audacieux et luxueux avec une finale persistante.

S’adapter aux nouvelles réalités
La guerre a introduit d’importants changements dans le fonctionnement de la cave. Au-delà de ses préoccupations profondes quant au destin de l’Ukraine, elle a dû faire face à des obstacles pratiques. Parmi ceux-ci figurent des problèmes logistiques, des pénuries de carburant, des perturbations dans la chaîne d’approvisionnement pour des articles essentiels tels que les bouteilles, les bouchons et les étiquettes, ainsi qu’une augmentation substantielle des coûts. La destruction d’une importante usine de fabrication de bouteilles en verre près de Kiev a encore compliqué les choses. La cave a également dû relever des défis liés à la main-d’œuvre en raison de la mobilisation et de la présence irrégulière des travailleurs saisonniers, notamment lors de la récolte difficile de 2022. Ces facteurs, combinés à la dévaluation de leur monnaie par rapport à l’euro et au dollar, ont rendu nécessaire une augmentation des prix pour l’ensemble des vins ukrainiens.

Malgré les défis logistiques, financiers et de production, le Château Chizay demeure inflexible dans son engagement envers l’innovation et l’adaptation. Comme l’explique Hugo Gutman, « Notre stratégie principale est de continuer à travailler. Nous refusons de renoncer et nous restons déterminés à prendre des mesures et à innover. Nous lançons de nouveaux produits, explorons de nouvelles approches marketing et tentons de développer nos activités d’exportation. Nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour accroître les ventes des vins du Château Chizay dans le monde entier, et nous sommes ravis lorsque nous réussissons. »

default

De l’adversité à l’opportunité
C’est actuellement un moment propice pour promouvoir les vins ukrainiens à l’échelle mondiale, car l’intérêt pour ces vins est en hausse. Au début, la guerre a entraîné une perte significative de clients et une diminution du pouvoir d’achat, en grande partie en raison de l’exode massif hors d’Ukraine. Cependant, une vague de patriotisme, associée à des défis d’approvisionnement sur un marché intérieur auparavant inondé d’importations, a favorisé une croissance pour les vins ukrainiens. Cette transformation de l’industrie vinicole a suscité une curiosité accrue à l’échelle mondiale pour les vins ukrainiens.

« Le monde nous soutient », révèle Hugo Gutman. « Les vins ukrainiens attirent beaucoup d’attention lors d’événements internationaux. Lorsque l’invasion a commencé, nous avons reçu de nombreuses lettres de soutien de partenaires étrangers, et par la suite, de nouvelles demandes de partenariat à l’exportation ont même afflué. »

Château Chizay exporte désormais vers plus de 20 pays, avec des marchés en expansion en Europe du Nord, notamment en Norvège et au Danemark, ainsi qu’en Italie, en France et à Singapour.

La cave a récemment initié des exportations vers la Belgique, ce qui rend cette médaille du CMB d’autant plus significative. Hugo Gutman souligne : « À l’échelle mondiale, des concours comme celui-ci sont l’un des outils les plus efficaces pour annoncer au monde que l’Ukraine a sa propre production de vin de haute qualité. De tels prix sont particulièrement importants pour les vins ukrainiens en ces temps de guerre, et l’Ukraine doit maintenant gagner sur tous les fronts. »

Contact presse :

Charles Piron
Charles.piron@vinopres.com
Tel: +32 (0) 2 533 27 65

Last articles

Le CMB s’installe à Pékin !
04 Avr 24
Le CMB s’installe à Pékin !
« En tant que membre du jury, j’apprécie le CMB pour son professionnalisme et la rigueur dont il fait preuve dans la sélection de ses dégustateurs. »
29 Mar 24
« En tant que membre du jury, j’apprécie le CMB pour son professionnalisme et la rigueur dont il fait preuve dans la sélection de ses dégustateurs. »
Résultats Session Vins Rosés : le CMB dévoile les meilleurs vins rosés de l’année
28 Mar 24
Résultats Session Vins Rosés : le CMB dévoile les meilleurs vins rosés de l’année