Derniers Articles

Cirò, le vin emblématique de la Calabre
Le 30 ème Concours Mondial de Bruxelles se tiendra en Croatie
22 Mai 22
Cirò, le vin emblématique de la Calabre
Rende – Cosenza accueille 310 dégustateurs de vins internationaux
19 Mai 22
Cirò, le vin emblématique de la Calabre
La Calabre vue par des spécialistes internationaux du vin
17 Mai 22

Cirò, le vin emblématique de la Calabre

Cirò, le vin emblématique de la Calabre

La Calabre compte 12 DOC, mais l’une d’entre elles représente environ 80 % du vin d’appellation de la région. Créé en 1969, Cirò est la plus ancienne et la plus célèbre des appellations calabraises. En outre, le Cirò est considéré comme l’un des vins les plus anciens du monde, son histoire viticole remontant aux Grecs anciens.

La région viticole de Cirò est située dans le sud de la province de Crotone, entre les contreforts orientaux du plateau de La Sila et la côte ionienne. Les 530 hectares de vignobles qui s’étendent entre les quatre municipalités de Cirò, Cirò Marina, Melissa et Crucoli sont principalement plantés de la variété unique Gaglioppo. Un raisin à peau épaisse, à maturation tardive et très tanique, génétiquement lié au Sangiovese.

Le producteur calabrais Raffaele Librandi, propriétaire de la cave familiale du même nom, est à la tête du Consortium Doc Cirò et Melissa, dont la fonction est de préserver le patrimoine et l’identité des vins Cirò. Il attribue le succès et la popularité de Cirò au climat local et aux traditions de vinification : « En plus de notre terroir unique, une grande tradition de vinification se reflète dans la qualité de nos vins. Aujourd’hui encore, la plupart des établissements vinicoles sont de petite taille et une grande attention est accordée aux soins apportés aux vignobles. »

Les vins Cirò sont principalement rouges et contiennent au moins 95 % de raisin Gaglioppo. Le Cirò rouge est généralement très tanique et corsé, avec un fruit intense. Les vins Cirò Rosso Riserva (ou Riserva Superiore) représentent ce que la Calabre peut produire de mieux. Ils sont élevés pendant au moins deux ans avant d’être commercialisés. Des rosés et des vins blancs composés d’au moins 90 % de Greco bianco et jusqu’à 10 % de Trebbiano sont également produits à Cirò, mais en quantités très limitées.

« Les vins Cirò sont les plus recherchés parmi nos produits », affirme Librandi. « Nous sommes passés par une phase où la curiosité pour les blancs était plus évidente, mais actuellement le Gaglioppo, aussi bien en vin rose qu’en rouge, est très demandé. »

L’appellation Cirò compte 300 vignerons et 60 caves, principalement des petites et moyennes entreprises, et 65 % de leur production est vendue en Italie. En 2008, dans un souci de partage des compétences et de promotion de la qualité des vins, l’association « Vignerons de Cirò » a été fondée. « La principale fonction de l’association est de maintenir les traditions viticoles et d’améliorer constamment la qualité des vins tout en veillant à ce que le travail dans le vignoble soit avant tout économiquement rentable », explique M. Librandi.

Aujourd’hui, une nouvelle génération de vignerons contribue à une révolution de la qualité en Calabre, en se concentrant principalement sur leur variété phare, le Gaglioppo, et en prenant soin des traditions viticoles locales. « Au cours de la dernière décennie, les vins calabrais sont certainement devenus plus élégants, et le niveau de qualité s’est considérablement amélioré », assure M. Librandi.

La reconnaissance de la haute qualité de ces vins devrait bientôt être assurée par l’appellation Cirò, qui, en 2019, a mis en route le processus pour devenir le premier DOCG de Calabre.