Derniers Articles

La Calabre vue par des spécialistes internationaux du vin
Le Concours Mondial s’invite dans le salon United
26 Sep 22
La Calabre vue par des spécialistes internationaux du vin
525 vins en compétition à Marsala
19 Sep 22
La Calabre vue par des spécialistes internationaux du vin
Participez à Wine Paris
26 Juil 22

La Calabre vue par des spécialistes internationaux du vin

La Calabre vue par des spécialistes internationaux du vin

En préparation au prochain concours à Rende – Cosenza, en Italie, le Concours Mondial de Bruxelles a envoyé 5 experts en vin à la découverte des joyaux cachés de la Calabre. Après avoir parcouru 900 kilomètres tout en explorant la région, nous leur avons demandé de partager avec nous leurs impressions.

“La Calabre fait partie des régions viticoles les moins connues d’Italie, mais l’ancienne Magna Graecia possède de merveilleux raisins indigènes à redécouvrir, et vous pouvez trouver de la qualité des deux côtés de la carte calabraise. J’ai aimé quelques vins rosés, quelques rouges aux structures taniques sérieuses et quelques vins de dessert madérisés qui font vraiment le lien avec une grande partie de l’histoire de la Calabre. Vous pouvez ressentir l’influence des 5 civilisations qui ont envahi le sud de la péninsule à travers un verre de vin ! Parmi les points forts de mon voyage, je citerai les vins de Ciro Marina, la diversité des saveurs des plats, des fruits de mer aux viandes grillées, un petit restaurant dans la ville de Scilla qui fait face à l’île de Sicile, les anciennes ruines de l’Empire romain du quatrième siècle et le son de la guitare baroque. Quel endroit !“


Charlie Arturaola
Sommelier, créateur de contenu et promoteur du vin, États-Unis

 

“Ce qui distingue la Calabre des autres régions italiennes est le climat frais dans une latitude méridionale. C’est l’impact le plus puissant et une combinaison très rare qui permet la maturité des fruits soutenue par une grande structure acide. Il existe une grande diversité de sols à différentes altitudes et de raisins à différents endroits. C’est un pays du Nord au Sud dans la même région. Mes vins préférés de ce voyage ont été l’Autoritratto 2020 d’Antonella Lombardo (Mantonico) et le DiversaMente 2017 de Tenuta del Conte (Cirò Bianco).
La nourriture était vraiment incroyable. J’ai adoré la vue depuis une terrasse à Soverato et la passion et le dévouement des locaux qui nous parlaient…. Étant donné que la Calabre a tant d’histoire et qu’elle est vraiment au centre de la Méditerranée, je me demande pourquoi cet endroit est moins connu que les Pouilles et la Sicile ? Cette région a une histoire à raconter et le monde ne la connaît pas encore ! Mais finalement, c’est son point fort ».


Mattia Antonio Cianca
Sommelier et consultant en vins, Australie et Italie

 

“Il y a encore beaucoup à découvrir en Calabre, tant sur le plan du vin et de la cuisine que sur celui du tourisme. Les établissements vinicoles jeunes et modernes sont particulièrement intéressants, de même que ceux qui reviennent de plus en plus aux cépages autochtones.
Les vins blancs de Greco di Bianco, Mantonico, Pecorello et Guarnaccia bianca méritent une attention particulière. Le vin blanc est actuellement très demandé au niveau international et le style des vins blancs calabrais aux arômes exotiques et floraux pourrait satisfaire les désirs de nombreux amateurs. La demande de vins rosés en Allemagne est également en hausse et la Calabre a des vins à offrir que les Allemands apprécieront certainement.
Les vins rouges de Magliocco, Gaglioppo ou Nerello Mascalese sont également très excitants. Cependant, ils ne correspondent souvent pas autant à ce qui est demandé au niveau international. Beaucoup des vins rouges qui nous ont été présentés avaient beaucoup de bois de chêne et si les vins rouges corsés et intensément colorés sont demandés, ils devraient être plus fruités.
Une niche qui m’a particulièrement fascinée était le vin orange et le Pet Nat que nous avons bu un soir au restaurant Vinicolo di Soverato. Même si les vins orange ne représentent qu’un tout petit marché, on peut s’y faire un nom à petite échelle.
C’était très agréable de voir qu’en Calabre, il y a des jeunes qui font la différence dans la viticulture et la gastronomie. Car depuis l’étranger, on associez souvent la Calabre à ces villages éteints ou dépassés et ces structures mafieuses qui rendent la vie difficile aux entrepreneurs locaux.
Le monde devrait voir qu’il existe une autre voie, qu’en Calabre la culture régionale traditionnelle de la nourriture et du vin est interprétée avec modernité.
En Allemagne, les vins de Librandi sont pertinents pour le marché, y compris Crotone et Cirò. Les vins calabrais d’autres producteurs se retrouvent parfois sur les cartes des vins des restaurants italiens, par exemple ceux de Statti ou de Lento. Les vins de Calabre peuvent également être achetés auprès de détaillants en ligne, mais seulement rarement dans des magasins spécialisés ou des détaillants alimentaires. »

Alice Gundlach
Journaliste vin, Allemagne

 

“Je n’avais jamais visité la Calabre et l’une des principales choses qui m’a impressionné est la diversité des terroirs, des paysages et des cépages. Je me souviens de la longue et très intéressante histoire de la Calabre, façonnée par toutes les différentes cultures et j’étais, entre autres, très intéressé par la villa romaine et les anciens pressoirs que j’y ai vus.
J’ai été émerveillé par la richesse et la variété de la gastronomie calabraise, qui se marie parfaitement avec la diversité des vins de la région. J’ai trouvé intéressant de voir l’influence des différents terroirs calabrais sur un même cépage et la variation entre les vins de la côte ouest et ceux de la côte est. L’hospitalité et la gentillesse du peuple calabrais étaient remarquables. C’est une région peu connue qui mérite d’être découverte ! “


Nicolas Mahé de Berdouaré
Directeur général et propriétaire de Vinhuset NoFra, Norway

 

“Lorsque j’ai commencé à étudier le monde du vin, c’était vers 2004, on parlait très peu de la Calabre. Depuis 2010, cependant, certains producteurs de la région de Cirò ont montré que la Calabre pouvait aussi  » être sérieuse « , réussissant en quelques années à imposer leur vin, leur appellation, comme l’un des grands rouges de l’Italie du Sud.
La Calabre est une région unique qui peut changer beaucoup de choses en quelques kilomètres, de la mer aux collines en passant par les montagnes. Elle possède des cépages très différents, toujours aussi anciens, comme peut-être aucune autre région.
J’ai été très fasciné par la structure et la solidité du Mantonico, un vin blanc qui trouve de plus en plus d’espace et d’attention de la part des producteurs de la région. Une région accueillante et composée de gens magnifiques. J’ai hâte d’y retourner pour visiter d’autres domaines viticoles. »


Jacopo Cossater
Journaliste, rédacteur en chef d’Intravino, co-fondateur de Verticale, Italie