Derniers Articles

Les tendances qui façonnent le marché mondial des vins mousseux
525 vins en compétition à Marsala
19 Sep 22
Les tendances qui façonnent le marché mondial des vins mousseux
Participez à Wine Paris
26 Juil 22
Les tendances qui façonnent le marché mondial des vins mousseux
Défendre nos vins doux !
20 Juil 22

Les tendances qui façonnent le marché mondial des vins mousseux

Les tendances qui façonnent le marché mondial des vins mousseux

Les changements socio-économiques rapides et l’urbanisation galopante stimulent la demande de vins mousseux. Avec l’augmentation continue du niveau de vie et du pouvoir d’achat, les clients cherchent à acheter des produits de plus haute qualité. Une augmentation de l’acceptation de la consommation de vin et la montée en puissance des vins millésimés pour les occasions spéciales stimulent la croissance des vins effervescents dans les marchés émergents tels que la Chine. De plus, l’influence croissante des médias sociaux dans les pays développés a un impact sur le style de vie des Millennials et de la génération Z, les encourageant à dépenser davantage pour des produits haut de gamme. À son tour, ce phénomène devrait ouvrir de nouvelles voies aux acteurs du marché pour pénétrer les marchés émergents.

Dans l’année à venir, un certain nombre de tendances clés continueront à façonner la catégorie des vins mousseux, présentant un certain nombre d’opportunités de croissance supplémentaire.

Le vin mousseux, une boisson décontractée

L’époque où le champagne et les vins mousseux étaient considérés comme des boissons purement festives est révolue. Pour un groupe croissant de jeunes buveurs de vin, de plus en plus masculins, la relation avec cette catégorie semble changer. Le vin mousseux devient la boisson de prédilection à la fin d’une longue journée de travail ou lors d’un repas décontracté à la maison. La connaissance croissante de la grande variété de styles et d’origines joue également un rôle important. En apprenant et en comprenant mieux la variété des vins mousseux proposés, les consommateurs ont tendance à en boire plus souvent et à les associer à de bons plats. Aux États-Unis, on prévoit que le vin mousseux dépassera la bière d’ici la fin 2022 et deviendra la boisson alcoolisée la plus consommée.

Vins biologiques et biodynamiques

À la suite de la pandémie, l’importance de la durabilité est devenue plus ancrée dans l’esprit des consommateurs. L’intérêt accru pour les questions environnementales est allé de pair avec la tendance à la santé et au bien-être, alimentée par la pandémie. Ensemble, ces questions ont été les principaux moteurs du mouvement en faveur du vin biologique, biodynamique et à faible intervention.

En Champagne, l’engagement a été pris d’engager l’ensemble de la filière dans un processus de développement durable, y compris la production de vins biologiques. « Notre certification « Viticulture durable en Champagne », reconnue par le ministère de l’Agriculture, a été déployée sur plus de 50 % des surfaces« , explique Charles Goemaere, directeur du Conseil de commercialisation des vins de Champagne (CIVC). « Notre objectif est que 100% des surfaces soient certifiées d’ici 2030 ».

Durabilité

Un sens proactif de la responsabilité environnementale est apparu tant chez les producteurs que chez les consommateurs. En matière de durabilité, les consommateurs veulent dépenser d’une manière qui soit cohérente avec leurs valeurs. Les buveurs de vin choisissent de plus en plus de soutenir les marques qui sont soucieuses de l’environnement.

Pét Nat

Le récent regain de popularité du « pétillant naturel » ou « pét nat » est probablement dû à la tendance des vins naturels. Comme le pét nat est naturellement plus faible en sucre et en alcool, il répond à la préférence croissante des consommateurs pour les boissons à faible teneur en alcool ou sans alcool. Il a un léger pétillement, un goût un peu rustique et est légèrement plus doux qu’un champagne.

Les vins mousseux Brut restent le premier choix

La demande de vins mousseux Brut restera élevée. La préférence pour cette catégorie s’explique en grande partie par son caractère moins sucré, qui permet aux consommateurs de découvrir une saveur unique.

Commerce électronique

Alors que la pandémie de COVID-19 faisait rage, les gouvernements du monde entier ont imposé des mesures de confinement rigoureuses, ce qui a entraîné une baisse de la fréquentation des supermarchés et des cavistes traditionnels et donc des achats de vin. Cela a incité les consommateurs à se tourner vers les canaux de vente en ligne, renforçant ainsi leur popularité.

D’ici à 2031, le commerce électronique devrait représenter 1/5e des recettes du marché des vins mousseux et gagner encore en popularité à l’avenir. À mesure que la couverture Internet s’améliore dans les marchés émergents et que des millions de personnes se connectent pour la première fois, elles sont susceptibles de rechercher la commodité offerte par les portails de commerce électronique.