Derniers Articles

Rende – Cosenza accueille 310 dégustateurs de vins internationaux
960 vins effervescents vont concourir à Anadia, au Portugal, cette année
30 Juin 22
Rende – Cosenza accueille 310 dégustateurs de vins internationaux
La grande variété de styles, la force des Sekt allemands
29 Juin 22
Rende – Cosenza accueille 310 dégustateurs de vins internationaux
Les tendances qui façonnent le marché mondial des vins mousseux
28 Juin 22

Rende – Cosenza accueille 310 dégustateurs de vins internationaux

Rende – Cosenza accueille 310 dégustateurs de vins internationaux

La Session Vins blancs et rouges du Concours Mondial de Bruxelles commence aujourd’hui à Rende – Cosenza. Plus de 7370 vins provenant de près de 40 pays sont en compétition cette année. Le jury international est composé de 310 experts issus de 45 nationalités différentes.

« Depuis près de 30 ans, notre concours international guide et oriente les consommateurs dans le choix de vins de grande qualité dans le monde entier« , souligne Baudouin Havaux, président du Concours Mondial de Bruxelles. « Nous sommes convaincus que la splendide région de Calabre ne manquera pas de surprendre tous les acteurs du concours cette année et constituera une valeur ajoutée au prestige du Concours Mondial de Bruxelles. »

Avec près de 1400 vins, l’Italie se classe deuxième en nombre d’inscriptions, juste après la France (1645) et devant l’Espagne (1368). Sur les 21 régions italiennes en compétition, la Calabre se distingue. L’hôte du concours a même dépassé en nombre d’inscriptions la plus grande région productrice de vin d’Italie, à savoir la Vénétie. Alors que la production annuelle de vin en Calabre (96 600 hl par an) est bien inférieure à celle de la Vénétie (11 717 000 hl).

« Ce n’est pas seulement ma ville, mais la Calabre toute entière qui accueille cet événement si important”, explique le maire de Rende Marcello Manna. « Nous avons entre les mains une occasion unique de présenter au monde toutes les richesses qui rendent notre terre si particulière : le vin et la gastronomie, le tourisme, l’histoire. Notre ambition aujourd’hui est d’être reconnus et de dévoiler quelques-uns de nos trésors encore tenus secrets. L’opportunité qui s’offre à nous aujourd’hui est l’une de celles qui ne se répètent pas.”

« Le Concours représente une grande opportunité de visibilité pour notre belle région et nous permet en même temps d’offrir une expérience concrète et authentique dans un territoire riche et multiforme », déclare le ministre calabrais de l’Agriculture Gianluca Gallo.

Toute la région a uni ses forces pour faire des cinq jours de compétition un véritable succès pour l’image de la Calabre. C’est ainsi que le célèbre mixologue Gianfranco Cacciola viendra de Venise pour honorer sa région et participer à la promotion des produits locaux avec deux cocktails spécialement conçus pour les dégustateurs du Concours Mondial de Bruxelles. Par ailleurs, le guitariste et compositeur Francesco Loccisano a composé la musique qui accompagnera l’entrée des sommeliers lors de la cérémonie d’ouverture du Concours Mondial de Bruxelles. Le morceau met en valeur la tradition musicale locale et en particulier la Tarantelle et la chitarra battente.